hugo-leroy-quitte-le-hlhb

Hugo LEROY quitte le HLHB !

Après 4 années passées sous le maillot #Bleu, Hugo LEROY nous quitte pour des raisons professionnelles !
 

Il va beaucoup manquer au #PeupleBleu, mais nous lui souhaitons bonne chance pour ses nouveaux projets !

Interview

HUGO

LEROY

Hugo, tu quittes la maison Bleue après quatre saisons. Peux-tu nous en préciser les raisons ?

« Je quitte le club pour des raisons professionnelles. J’ai eu mon concours pour devenir professeur d’EPS l’année dernière, j’ai donc enchaîné cette année sur une année de stage en alternant les cours en école et les cours que je donnais aux élèves. Je savais donc dès le début d’année que je serais amené à quitter le club en fin de saison car mon métier m’oblige à quitter la Bretagne après l’année de stage. J’ai donc prévenu les dirigeants dès le début d’année sur ma situation tout en sachant que chaque match me rapprochait un peu plus de la fin de mon parcours au HLHB.»

Clément LE CALVE | Eyedentity Digital

Quelle place va avoir le handball dans ta nouvelle vie ?

« Je compte bien poursuivre mon parcours de handballeur, j’affectionne trop ce sport pour m’en passé. Etant encore jeune je vais chercher à jouer au meilleur niveau possible dans un nouveau club car je reste un compétiteur avant tout et c’est ce qui me fait vibrer quand je joue au hand. »

Comment as-tu vécu ces quatre saisons ?

« Ces 4 saisons ont été de très loin les meilleures années de handball de ma vie. J’ai eu la chance de découvrir le niveau national dès ma première année et j’ai pu y faire mes preuves. J’ai tout de suite senti que j’allais me plaire ici car j’ai reçu énormément de soutien de la part de tous : coéquipiers, entraîneurs, dirigeants, public.

J’ai pu découvrir le plaisir d’affronter des adversaires avec une bande de potes, l’ambiance folle en fin de match et surtout l’adrénaline incroyable que l’on ressent à faire des arrêts face à son public. Ces 4 années m’ont aussi permis d’avoir plus confiance en moi et de rencontrer des gens auxquels je tiens beaucoup aujourd’hui. Finalement ça aura été avant tout une incroyable aventure humaine. »

Clément LE CALVE | Eyedentity Digital

Quels ont été les moments forts ? Si il n’y en avait qu’un seul, ce serait lequel et pourquoi ?

« Il y en a eu beaucoup en 4 ans et je ne peux pas en choisir seulement un donc je vais me permettre de choisir 2 moments qui m’ont marqués. Le premier remonte à ma première année pendant le match de coupe contre Granville. Je me souviens surtout de la série de 7m où tout le monde se levait à chacun de mes arrêts. C’était mon premier match officiel avec une nouvelle équipe, je me souviens même des mots de Pierre me disant de profiter de ce moment et je pense avoir bien suivi ce conseil sur le reste des matchs ! Le deuxième moment est plus récent il s’agit du dernier match à domicile contre Saint-Cyr. Finalement mon dernier match à domicile au HLHB… Mais quel match ! Je crois qu’il résume à lui seul pourquoi j’aime le hand et ce club : match serré, public en feu, coéquipiers soudés, victoire, plaisir, tout était réuni. J’apprécie vraiment que ce soit le dernier souvenir qu’il me reste de Kerlano. »

Un gardien de but est-il un joueur comme un autre ? Faut-il être un peu fou pour occuper ce poste ? Quels conseils peux-tu donner aux jeunes pousses qui ont choisi … « de prendre ta place » ?

« Pour moi être gardien c’est avoir un rôle spécial à jouer. C’est le seul poste à mes yeux où il est possible de « sauver » un match car quand on est gardien on peut avoir une influence sur tout ce qui se passe. Juste avec des arrêts on peut motiver ses coéquipiers, les récompenser de leur défense, influencer le moral des adversaires, faire lever le public. C’est vraiment un poste riche en émotions où le mental joue beaucoup. Pour certains le gardien est fou mais pour moi c’est un joueur destiné à porter son équipe. Le conseil que je donne aux prochains gardiens c’est d’être sérieux et patient sur le travail fournis car les résultats du travail arriveront, pas forcément tout de suite mais ils arriveront forcément. Et bien sur prenez du plaisir ça reste le plus important ! »

Clément LE CALVE | Eyedentity Digital

Le HLHB s’est engagé dans un projet de montée en Nationale 1. Qu’en penses-tu ? Envisages tu un retour au club si l'occasion se présentait ?

«Je trouve que ce projet est un projet à la hauteur des joueurs qui composent l’équipe. J’aurais aimé faire partie de cette équipe car je sais qu’elle est capable d’atteindre cet objectif. Pour ce qui est d’un retour au club je pense que je sauterai sur l’occasion directement. J’espère progresser le plus possible pour un jour revenir dans ce club auquel je tiens beaucoup. »

Pour conclure, et avant de te laisser t’envoler, as-tu un message à passer à la grande famille Bleue ?

« J’ai vécu des années formidables qui m’ont beaucoup apportées sur tous les plans. Je n’aurais jamais assez de quelques mots pour vous dire à tous à quel point je suis reconnaissant d’avoir vécu ces moments. J’aime ce club et j’espère avoir pu lui rendre une partie de ce qu’il m’a donné. Alors finalement je pense que le mot le plus adapté est MERCI. Merci de m’avoir vu grandir, de m’avoir soutenu, de m’avoir encourager et surtout de m’avoir fait vivre de tels moments. Je vous en serait éternellement reconnaissant.»

Merci Hugo pour toutes ces belles années a faire vibrer le chaudron de kerlano !

Bonne chance dans tes nouveaux projets !